Armoiries d'Espagne: photo, signification, description

Armoiries d'Espagne

Armoiries d'Espagne

Sur les principaux emblèmes d'État de nombreux pays européens, vous pouvez voir des symboles historiques remontant à des siècles. Par exemple, l'emblème de l'Espagne est une collection d'emblèmes d'États situés sur ses territoires au Moyen Âge.

Le symbole principal de cette petite puissance européenne est beau, solennel et peut en dire long sur l'histoire de la formation et du développement de l'État espagnol moderne..

Symboles et signes

Une personne qui s'intéresse à l'histoire de l'Espagne moderne isolera facilement et simplement les symboles des États qui ont jamais existé sur son territoire. Parmi les symboles importants des armoiries figurent:

  • les contours d'un château médiéval - un symbole de la Castille;
  • l'image stylisée d'un lion est Léon, c'est compréhensible avec presque aucune traduction;
  • la grenade, qui rappelle l'Andalousie, l'ancien émirat de Grenade;
  • chaînes liées liées à la Navarre;
  • quatre bandes rouges sur fond doré - Aragon.

En plus des panneaux indiquant les états et les régions médiévales espagnoles, d'autres symboles sont également représentés sur l'emblème, et ils sont affectés aux principaux lieux.

Armoiries royales

La place centrale sur l'emblème de l'Espagne est réservée aux signes royaux. Tout d'abord, il y a un bouclier de forme ovale sur lequel sont peints des lys - symboles de la famille royale. Dans ce cas, ils agissent en tant que représentants de la branche anjouoise de la dynastie des Bourbons, c'est à elle qu'appartiennent la famille royale et, naturellement, le roi lui-même. Des fleurs dorées sont représentées sur le champ d'azur. Deuxièmement, l'Espagne étant un royaume, il serait impossible de se passer d'une couronne - le principal symbole de la monarchie. C'est elle qui couronne les armoiries, et des colonnes sont placées sur ses côtés - un rappel des piliers d'Hercule, comme Gibraltar s'appelait auparavant. Dans les temps anciens, on croyait que c'était la fin du monde, jusqu'à ce que les voyageurs espagnols surmontent leur peur et partent à la découverte de pays lointains d'outre-mer.

Sans limites

Une histoire est liée à des marins espagnols qui touche à la devise représentée sur l'emblème de l'Espagne. Initialement, il y avait une inscription en latin - "Non Plus Ultra", qui pouvait être traduite par "nulle part où aller". J'ai dû apporter d'urgence des changements à la devise, car le curieux Christophe Colomb a hardiment envoyé les navires en haute mer et a trouvé la terre promise, mais pas l'Inde, mais l'Amérique.

L'inscription a subi des changements, visuellement petits - le premier mot a disparu, mais le sens a changé de façon spectaculaire. Désormais, la devise des armoiries et de l'État espagnols est «Plus Ultra», qui se traduit par «il n'y a pas de limite pour les personnes qui cherchent, rêvent, font».

Photos

  • Armoiries d'Espagne
logo

Leave a reply